Le réseau HO

Pièce maîtresse des activités du CCAC, le réseau HO fut, dès le début du club, au centre de l’intérêt des membres. Après une gestation de six mois, sa construction débuta en 1974. Sur une surface de 26 mètres carré, le réseau comporte 220 mètres de voies et cinquante-trois aiguillages.

Maquette d'encombrement au 1/10ème

Le réseau est composé d’une gare importante, Chambérieu, comportant sept voies à quai. Cette gare, située à la bifurcation de deux lignes, est dotée d’un dépôt vapeur et diesel ainsi que d’un grill électrique. Un important ensemble de sauts de mouton permet la séparation des deux lignes dont l’une se dirige vers la Suisse, par un tunnel précédé d’une galerie pare-avalanche, et l’autre vers l’Italie. Cette dernière s’élève par un tracé sinueux, passe au pied du village de St Luc le Moûtier où l’on pourra reconnaître une reproduction de l’église d’Auvers sur Oise, puis franchit une vallée par un viaduc avant de s’enfoncer dans un tunnel hélicoïdal.

Schéma du tracé des voies principales

La caténaire reproduit le type 1500V suivant les différents modèles existants notamment le type Midi figure dans la partie haute du réseau. Bien que non fonctionnelle électriquement, elle n’en assure pas moins sa fonction mécanique pour permettre de rouler avec les pantographes levés. Cette caténaire, d’une grande finesse, a été intégralement réalisée par des membres du CCAC.

La CC 6542 s'apprête à changer de circuit

La CC 36003 sort de la rampe hélicoîdale

Un poste de contrôle est installé en bout du réseau. Il assure la régulation des 16 trains qui est possible de faire circuler sur le réseau. Ce poste, copié sur le modèle des postes PRS de la SNCF, est composé d’un TCO (tableau de contrôle optique) et d’un pupitre qui commande les 95 itinéraires dont 23 à tracé permanent. L’espacement des circulations est assuré par un Block Automatique Lumineux composé de 54 cantons. Les 40 signaux visibles et opérationnels accentuent le réalisme des circulations.

Table de commande côté gare voyageurs et dépôt

et côté saut-de-mouton, le tout représenté en mode linéaire

Au début

Maitenant. A noter les parties mobiles à l'arrière du décors pour faciliter l'accès aux voies souterraines

Actuellement, l’amélioration du réseau se poursuit en régénérant ou complétant certaines parties du décor et la mise en service du nouveau système Ladybird de commande informatique du réseau. Les séances de fonctionnement du réseau ont lieu le premier et le troisième week-end de chaque mois (samedi et dimanche après-midi de 14 h 00 à 18 h30)